Aller accueil



eric porier1 Eric Poirier

« L’objet d’art » et « le roman d’une contrebasse », adaptees de deux nouvelles d’Anton Tcheckhov. Tirees du spectacle « Histoires d’Anton »

Le théâtre de Papier est l’une des diverses formes permettant à l’artiste de créer des mondes et des histoires très riches, avec des moyens modestes (seulement un peu de papier, de carton, et beaucoup d’imagination et de talent !) En cela, Eric Poirier illustre parfaitement comment un artiste seul, porteur d’un projet artistique singulier et d’une forme originale, peut « faire œuvre », avec des spectacles parlant à tous, à partir de textes majeurs de la littérature et du théâtre.

Bio d’Eric Poirier :

Le comédien et marionnettiste Eric Poirier, l’un des rares spécialistes du théâtre de papier en France, vit à Marseille depuis 1992. Il a créé plus de 30 spectacles, transposant dans cette forme particulière et très minimaliste, les plus grands auteurs (Sophocle, Tchekhov, Chrétien De Troyes, Molière, Shakespeare, Brecht, Howard Barker, Cyrrus Poivre…). En plus de ses créations, qui se jouent partout en France, en Hongrie, au Danemark et en Angleterre, il a participé en tant que comédien à de nombreuses créations théâtrales de la Cie L’Egregore (Yvan Romeuf, Marseille)

Le théâtre de papier

Le théâtre de papier est une forme théâtrale née en Angleterre au milieu du xixe siècle qui a conquis l’Europe entière. C’était un peu « la télévision » du XIXe siècle…

Il s’agit d’un théâtre à l’italienne miniature tenant en général sur une table. Les figurines sont à l’échelle du théâtre. Elles sont actionnées par des tirettes en carton ou en fer latéralement par le narrateur qui se tient généralement derrière la table.

Chacun pouvait acheter des façades de théâtre, des décors, des figurines, les coller sur du carton et les assembler. Il existait quantité d’imprimeurs en France, Allemagne, Danemark et bien sûr en Grande-Bretagne.   


Categories: artiste-archive

Laisser un commentaire